© Stephen Coburn

Face à certaines décisions ou échéances importantes, nous nous sentons parfois déstabilisés (préoccupés, inquiets, insécurisés), voire « paralysés » (anxieux, angoissés, paniqués).

Je vous propose de partager avec vous un outil que j’utilise personnellement avant que l’intensité de mes doutes et de mes peurs n’ait tendance à prendre toute la place et qu’il devienne difficile de me concentrer sur autre chose. Les personnes qui l’utilisent le trouvent simple et efficace.

Prendre conscience de ce qui nous gêne lorsque nous vivons une transition permet de nous concentrer sur les moyens d’y faire face.

 J’ai remarqué que si je m’entête à repousser ma préoccupation, à la fuir ou en minimiser l’impact, je prends un risque qu’elle se transforme en angoisse à l’approche de l’événement.

Si au contraire je regarde ma peur en face, je peux mieux me préparer. Et plus ce que je ressens est intense, plus il est urgent d’aborder la situation. J’ai donc pris l’habitude de m’écouter. Et vous ?

Identifier ce qui vous tracasse

Concrètement, que craignez vous dans la situation actuelle ou dans la situation à venir ?

Est-ce que vous ne vous sentez pas prêt ?

Avez-vous peur de manquer de temps ou de disponibilité ?

Ou bien êtes-vous inquiet de ne pas avoir encore toutes les informations ?

Peut-être êtes-vous partagé entre deux situations ?

Y a t’il un enjeu particulier pour vous ? Et quoi d’autre ?

 Il est fréquent que rendre visible la source de notre peur permette déjà de nous sentir bien mieux et de trouver des solutions adaptées aux problèmes éventuels plus rapidement.

Recentrer votre attention, là où elle est utile

En choisissant de poser ce qui vous tracasse, vous venez de lever les voiles sur ce qui vous empêche de vivre pleinement le moment présent et d’envisager sereinement la nouvelle situation de vie.

Ainsi, vous transformez votre regard sur la situation. Vous vous donnez l’opportunité de vous concentrer sur ce dont vous avez réellement besoin pour vous sentir plus serein, sur ce qui ferait une grande différence pour vous … au quotidien.

Que choisissez-vous de vivre dès à présent ?

Créez-vous une belle journée !

Valérie Kervella