Nous avons été conditionnés à évaluer à peu près tout ce qui existe en y jetant un regard rapide voire superficiel.

Et si nous posions un regard neuf sur nous-même et sur le monde ?

 

Et si votre regard ne faisait qu’effleurer les choses?

Peut-être que votre ancien regard sur le monde vous disait :

  • Vos proches devraient agir différemment,
  • Vos enfants devraient manger plus de légumes,
  • Les anciens devraient être plus tolérants et ouverts,
  • Les peuples devraient être plus pacifiques,
  • Et … Je devrais moi-même me respecter davantage…

 

Nous passons notre temps à évaluer tout ce qui nous entoure et cela sur la base des enseignements que l’on nous a inculqués.

 

Or, quand nous nous abstenons de porter des jugements sur la seule base des apparences, nous devenons paradoxalement des agents du changement.

Est-ce, pour vous aussi, le moment de cesser de vous arrêter au caractère superficiel des choses ?

Laissez le monde être…

 

Que voyez-vous en premier autour de vous ?

  • Est-ce l’imperfection, la violence, la laideur, le « pas tout à fait comme ceci » ou « trop comme cela » ?
  • Ou bien est-ce la beauté, la bonté, la bienveillance, le don, la présence ?
  • Ou les deux ?

Prenez conscience, sans jugement (oui sans jugement, s’il vous plait !), des conditionnements qui vous amènent à poser encore des étiquettes sur les lieux, les gens et les circonstances.

En faisant ce simple exercice, tout comme moi, vous serez probablement très étonnés de l’énergie dans laquelle nous baignons, même inconsciemment, au quotidien.

 

Imaginez un instant :

De vous laissez guider vers votre véritable dessein et par ce que vous ressentez au plus profond de vous …

De (re)trouver un espace de quiétude, impartial et par dessus tout serein …

De laisser tout simplement le monde être …

 

Regardez-vous avec les yeux de la perfection …

 

J’expérimente qu’il est préférable d’aller au-delà de notre apparence physique et des soi-disant échecs ou erreurs que nous avons attirés dans votre vie.

Si des situations inconfortables ou douloureuses se manifestent dans votre vie, notez la douleur que vous vous causez (en plus !) à vous-même en les détestant ou en les jugeant.

Et des événements continueront de se produire de toute façon, n’est-ce pas ?

Selon vous, ça donnerait quoi, si dans ces situations, vous choisissiez de vous tourner davantage vers la partie de vous qui est plus sereine afin de guérir ces blessures ou de corriger ces soi-disant défauts ?

C’est possible et ça s’apprend de nous regarder avec les yeux de la perfection malgré toutes nos apparentes imperfections, plutôt que de nous infliger des douleurs supplémentaires. Essayez, juste pour voir, il se peut que vous transformiez votre vie !

 

Quand vous vous entourez vous-même d’amour, de bienveillance et de reconnaissance, les apparences, les sensations, les circonstances qui vous font croire que vous n’êtes pas adéquat, aimé ou suffisamment ceci ou trop cela, céderont la place à plus de sérénité.

 

De petits changements donnent lieu à des bénéfices élevés !

Et vous ? Quels sont les petits changements qui ont un impact important et positif sur votre vie ?

Voici un petit exercice, qui a produit une véritable prise de conscience chez moi et qui me permet de me libérer régulièrement des énergies négatives au lieu de les auto-entretenir.

 

Je vous invite à :

1- Dresser la liste des 10 choses que vous considérez chez vous comme imparfaites, stupides, inadaptées…

Faites la liste, accueillez avec bienveillance, sans jugement et pourquoi pas avec humour ! Vous verrez, au fil du temps, elle sera plus courte !

Besoin d’aide ? Vous savez, ces choses que nous nous reprochons par exemple ou sur lesquelles nous nous comparons…

2 – Puis, observer les sentiments qu’elles provoquent en vous en les prenants une par une.

Observez : qu’est ce que cela vous fait de vous considérer ainsi ?

3- Puis, adopter une perspective d’amour et d’ouverture.

C’est encore possible, cette fois : accueillez vraiment vraiment ces parties de vous sans les juger.

4- Et permettre alors aux sensations nouvelles de se manifester et de demeurer dans votre corps et vos pensées pour le reste de la journée… et davantage.

 

Accueillez les parties de vous qui sont blessées, plus fragiles ou douloureuses et commencez par vous re-connaître et ainsi permettez aux parties de vous intactes, parfaite et pleine d’amour de les soulager, de les embrasser, de les choyer et de les guérir.

 

Et si vous testiez juste pour voir ?

Juste pour être ? Juste pour en savourer les bienfaits ?

 Valérie Kervella